Sara Forestier tagged posts

Cérémonie des Césars 2020 : Coups de coeur

Césars 2020

Par Simon CHEVALIER

Pour la 45ème fois, le cinéma français va récompenser ses champions de l’année. Voici ma sélection de « Césarisables »…

Affiche chanson douce

2 actrices ont marqué l’année par leur talent : Chiara MASTROIANNI dans Chambre 212 de Christophe HONORE aurait largement mérité de remporter son premier César. Si seulement Karin VIARD ne nous avait pas autant troublés dans Chanson Douce de Lucie BORLETEAU : son rôle de nounou à priori parfaite et qui dévoile sa vraie nature progressivement devrait lui permettre de décrocher sa quatrième statuette en 13 nominations : seule Isabelle ADJANI a fait mieux dans l’histoire de la cérémonie !

Mon inconnue image

Une seule nomination pour le charmant Mon Inconnue d’Hugo GELIN, c’est peu...

Lire plus

[Critique] « Roubaix, une lumière » d’Arnaud DESPLECHIN (21/08/2019)

Roubaix affiche

Par Simon CHEVALIER

Arnaud DESPLECHIN s’essaie au polar et c’est sombrement réussi.

Un hiver à Roubaix. Malgré les fêtes de fin d’année, pas de trêve pour la misère, la délinquance et le crime. Le commissaire Daoud et un nouveau venu en ville, le lieutenant Cotterelle, vont, entre autres, devoir élucider le meurtre d’une vieille dame…

Retraçant un réel fait divers survenu en 2002 et ayant déjà fait l’objet d’un documentaire, ce film est à la fois esthétique et réaliste – notamment dans les scènes de garde à vue, d’une tension incroyable. Tourné in situ, c’est-à-dire dans la ville natale du réalisateur, ce long-métrage fait de la ville un contexte sombre et désespéré dans lequel évoluent un quatuor d’acteurs exceptionnels...

Lire plus

[Critique] « Au Plus Près Du Soleil » d’Yves ANGELO (09/09/2015)

Au plus près du soleil

Par Simon CHEVALIER

Onze ans après les sombres « Ames Grises », Yves ANGELO revient avec un film lumineux mais implacable.

Juge d’instruction à Toulon, Sophie auditionne Juliette, une belle jeune femme accusée d’abus de faiblesse sur son amant. Au cours de cet entretien, la magistrate se rend compte que se tient en face d’elle la mère biologique de son fils adoptif Léo. Sourde aux avertissements de son mari Olivier, elle va alors s’acharner sur Juliette, forte du pouvoir que lui accorde sa fonction. Impuissant face à sa femme, Olivier rentre en contact avec Juliette sous une fausse identité afin de contrecarrer les agissements de Sophie.

Directeur de la photographie détenteur de 3 César, Yves ANGELO fait de la lumière un aspect essentiel de son sixième film en tant que réalisateu...

Lire plus

[Critique] « La Tête Haute » d’Emmanuelle BERCOT (13/05/2015)

La tête haute

Par Simon CHEVALIER

Emmanuelle BERCOT signe un film fort mais néanmoins plombé par son manque d’universalité.

Un enfant au regard plein d’incompréhension, abandonné par sa mère dans le bureau d’une juge, au milieu de cris et de pleurs. Comment Malony pourrait-il se remettre de cette scène traumatisante? Près de 10 ans plus tard, il a « poussé comme une herbe folle » plus qu’il n’a grandi. Seuls la bienveillance de certains adultes au sein de l’institution judiciaire et l’amour auront une chance de soulager son mal-être et ainsi de rompre le cercle vicieux de la violence qui pourrit son existence.

Une justice suffisamment humaine pour sauver un enfant de la délinquance, voilà qui était une idée de départ très intéressante pour la réalisatrice d’« Elle s’en va » dont nous ...

Lire plus

[Critique] « L’amour est un crime parfait » de Arnaud et Jean-Marie LARRIEU (15/01/2014)

Les frères Jean-Marie et Arnaud LARRIEU réussissent ici un sacré mélange des genres en signant un polar érotico-fantastique parsemé d’humour.

 Par Simon CHEVALIER

Marc est un homme à femmes. Et ce professeur de lettres dans une université suisse n’aime rien tant que flirter avec ses étudiantes. Quand l’une d’elles disparaît, sa jeune belle-mère enquête sur le campus et cède au charme de l’enseignant. Celui-ci doit également jongler avec sa sœur avec qui il entretient une relation ambiguë et une de ses élèves particulièrement décidée à le faire craquer.

Les frères LARRIEU ont toujours eu 2 sujets de prédilection : la montagne et les femmes...

Lire plus