La Vie scolaire tagged posts

Cérémonie des Césars 2020 : Coups de coeur

Césars 2020

Par Simon CHEVALIER

Pour la 45ème fois, le cinéma français va récompenser ses champions de l’année. Voici ma sélection de « Césarisables »…

Affiche chanson douce

2 actrices ont marqué l’année par leur talent : Chiara MASTROIANNI dans Chambre 212 de Christophe HONORE aurait largement mérité de remporter son premier César. Si seulement Karin VIARD ne nous avait pas autant troublés dans Chanson Douce de Lucie BORLETEAU : son rôle de nounou à priori parfaite et qui dévoile sa vraie nature progressivement devrait lui permettre de décrocher sa quatrième statuette en 13 nominations : seule Isabelle ADJANI a fait mieux dans l’histoire de la cérémonie !

Mon inconnue image

Une seule nomination pour le charmant Mon Inconnue d’Hugo GELIN, c’est peu...

Lire plus

[Critique] « La Vie Scolaire » de Grand Corps Malade et Mehdi IDIR (28/08/2019)

La vie scolaire image

Par Simon CHEVALIER

Une plongée quasi-documentaire dans un collège de banlieue 

Nouvelle CPE du collège de la cité des Francs-Moisins à Saint-Denis, Samia découvre l’ambiance d’un établissement en Zone d’Education Prioritaire (ZEP). Entre humour et insolence, elle intègre une équipe éducative mobilisée autour d’élèves tentant de s’en sortir dans des conditions sociales difficiles. Parmi eux, Yanis dont le potentiel va toucher la jeune femme…

Ce film fait ressortir le collégien qui se cache en chacun de nous. En s’appuyant sur leurs souvenirs, les réalisateurs Grand Corps Malade et Mehdi IDIR signent un long-métrage sincère dont la légèreté n’occulte pas la vraie problématique de l’enseignement en zone sensible...

Lire plus

Figures de l’ombre #9 : Tamara KOZO, chargée de casting

Tamara kozo photo

Tamara entre les réalisateurs Grand Corps Malade et Mehdi IDIR (photo : Bob H.B. El Khayrat)

Par Simon CHEVALIER

Chargée de casting, notamment pour la figuration et les petits rôles de  La Vie Scolaire  de Grand Corps Malade et Mehdi IDIR, Tamara KOZO nous parle de son métier et de sa fierté à avoir travaillé sur ce dernier film.

Comment êtes vous devenue chargée de casting ?

Je travaillais dans le milieu du spectacle en province, le cirque pour être précise et j’ai souhaité faire un peu de figuration. Ayant le réseau et les compétences organisationnelles nécessaires, on m’a proposé de passer de l’autre côté et de me charger de castings...

Lire plus