Danielle Darrieux tagged posts

Retour sur la 43ème Cérémonie des César

Césars 2018

Par Simon CHEVALIER

Que retiendra-t-on de cette édition? Certainement de magnifiques gagnants mais une petite ambiance…

Tout a commencé par un numéro de music-hall original consistant en un échange entre le maître de cérémonie et les principaux « César »… Belle idée mais Manu PAYET a eu du mal à faire le show, probablement intimidé par l’enjeu. Cela semblera le cas tout au long de la soirée… Mis à part le joli moment de complicité avec Géraldine NAKACHE lors de la remise du César du court-métrage.

Sans surprise, Nahuel PEREZ BISCAYART reçut le César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans 120 Battements par minute avant que Blanche GARDIN dynamite la soirée et, avec humour et second degré, aborde de la meilleure des façons la lutte contre les violences faites au...

Lire plus