critique cinéma tagged posts

[Flashback] « Tout est faux » de Jean-Marie VILLENEUVE (17/09/2014)

098120.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Par Simon CHEVALIER

L’errance d’un homme sur fond d’élection présidentielle

Paris, Printemps 2012. Alors que l’agitation médiatico-électorale secoue la France, un homme mène une vie effacée. Celle-ci est rythmée par un boulot des plus inutiles et les rendez-vous avec une amie, véritable moulin à paroles qui ne le laisse pas exister. Chaque jour, il passe devant un homme qui hurle sur un pont sa détestation du système. Heureusement, il a une échappatoire à tout ce vacarme, une forêt dans laquelle il trouve un peu de quiétude.

Voici un film qui peut faire peur à son commencement. Le personnage principal, taciturne et quasi-muet, a du mal à nous toucher...

Lire plus

[Critique] « Le Serpent aux mille coupures » d’Eric VALETTE (05/04/2017)

557369.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Par Simon CHEVALIER

Un bon thriller français qui ne lésine pas sur le nombre de morts…

Une nuit, dans le Sud-Ouest de la France. Alors qu’un fugitif est activement recherché, les occupants de 2 voitures ont un mystérieux rendez-vous près de la ferme d’un couple harcelé par ses voisins…

Vous l’aurez compris, l’intrigue de ce long-métrage est multiple. Néanmoins, à aucun moment, le spectateur n’est perdu et les pièces du puzzle se mettent en place assez rapidement. On retiendra les performances d’acteur de Tomer SISLEY et Terence YIN même si l’ensemble du casting est attachant, ce qui rend les morts violentes, nombreuses et parfois inattendues particulièrement marquantes...

Lire plus

[Critique] « Réparer les vivants » de Katell QUILLEVERE (02/11/2016)

reparer-les-vivants

Par Simon CHEVALIER

Un film d’une humanité bouleversante

Trois jeunes amis partent faire du surf à l’aube. Mais au retour, c’est l’accident et Simon n’y survivra pas. Un dilemme s’impose alors à ses parents, celui du don d’organes. Pendant ce temps, à des centaines de kilomètres de là, Claire attend une greffe…

Adapter un succès de librairie au cinéma n’est pas chose aisée. Tout le monde vous attend au tournant et votre film doit avoir son identité propre. Défi relevé haut la main par Katell QUILLEVERE qui fait du best-seller de Maylis de KERANGAL un long-métrage poignant dans lequel elle prend le temps d’imposer sa patte visuelle...

Lire plus

[Critique] « Crache coeur » de Julia KOWALSKI (17/02/2016)

crache-coeur

Par Simon CHEVALIER

La jeunesse a inspiré à Julia KOWALSKI un premier film dans lequel elle ne s’interdit rien.

Rose, jeune fille de 16 ans aux origines polonaises, voit débarquer chez elle un ouvrier venu du pays de ses ancêtres pour rénover sa maison. Ce dernier est également à la recherche de son fils dont il n’a pas de nouvelles. Celui-ci étant dans le même lycée que la jeune fille, elle essaie de rentrer en contact avec lui…

L’adolescence est un vaste sujet sur lequel se penche de nombreux cinéastes – Divines d’Houda BENYAMINA, Quand on a 17 ans d’André TECHINE… Il peut donc être compliqué pour une oeuvre de se distinguer. Mais le premier long-métrage de Julia KOWALSKI n’a pas ce problème tant il est singulier de par l’ambiance qui s’en dégage...

Lire plus

[Critique] « Divines » d’Houda BENYAMINA (31/08/2016)

divines

Par Simon Chevalier

Une oeuvre brute d’où émerge la grâce… celle d’un amour mais aussi celle d’une grande amitié.

Dounia est une boule d’énergie. Face aux conditions de vie qui sont les siennes, cette adolescente a la rage de s’en sortir et ne rêve que de « Money ». Accompagnée de sa meilleure amie Maimouna, elle va se rapprocher de la dealeuse de son quartier. Un geste dont elle ne mesure pas les conséquences…

Là où Céline SCIAMMA dans Bande de Filles explorait la place des femmes dans les cités, Houda BENYAMINA se penche sur la définition de la réussite dans les quartiers difficiles...

Lire plus