Christophe Honoré tagged posts

Cérémonie des Césars 2020 : Coups de coeur

Césars 2020

Par Simon CHEVALIER

Pour la 45ème fois, le cinéma français va récompenser ses champions de l’année. Voici ma sélection de « Césarisables »…

Affiche chanson douce

2 actrices ont marqué l’année par leur talent : Chiara MASTROIANNI dans Chambre 212 de Christophe HONORE aurait largement mérité de remporter son premier César. Si seulement Karin VIARD ne nous avait pas autant troublés dans Chanson Douce de Lucie BORLETEAU : son rôle de nounou à priori parfaite et qui dévoile sa vraie nature progressivement devrait lui permettre de décrocher sa quatrième statuette en 13 nominations : seule Isabelle ADJANI a fait mieux dans l’histoire de la cérémonie !

Mon inconnue image

Une seule nomination pour le charmant Mon Inconnue d’Hugo GELIN, c’est peu...

Lire plus

[Critique] « Chambre 212 » de Christophe HONORE (09/10/2019)

Chambre 212

Par Simon CHEVALIER

Un conte fantastique sur la fidélité

Professeure quadragénaire, Maria trompe son mari sans remords. Quand celui-ci l’apprend, elle fuit ses responsabilités et s’installe dans l’hôtel face à leur appartement. De la chambre 212, elle a une vue idéale sur son époux abandonné. Commence alors une nuit entre remises en question et retour sur un passé aux multiples hypothèses…

Christophe HONORE nous charme ici avec un film aussi esthétique que symbolique. Quelle bonne idée d’avoir réuni autour de son héroïne des figures de son passé et de faire apparaître concrètement sa « Volonté ». Le spectateur est ainsi transporté dans ce qui ressemble à un rêve de Maria avec ce que ça comporte d’absurde...

Lire plus

[Cannes 2018] Jour 4

20180511_094811

Par Simon CHEVALIER

Première montée des marches sous le baiser de Pierrot Le Fou pour un film français en compétition.

Plaire, aimer et courir vite : voici le programme de notre matinée mais Christophe HONORE peine à nous séduire avec ce film froid dans lequel Vincent LACOSTE et Pierre DELADONCHAMPS, malgré la sympathie qu’ils inspirent, ne sont pas à la hauteur de l’histoire passionnée qu’ils sont censés nous raconter. Mais le titre est sympa et nous le conservons pour le reste de notre journée.

20180511_141728

Toute l’équipe de Shéhérazade à la Semaine de la Critique

Shéhérazade nous plait...

Lire plus

[Cannes 2018] Jour 3

20180510_135244

Par Simon CHEVALIER

Le 71ème Festival de Cannes a commencé et les salles sont pleines pour découvrir les pépites du cinéma mondial cuvée 2018. Parmi eux, des films français qui ne laissent pas indifférents qu’on les aime ou pas.

Notre journée commence avec un voyage au pays de la jeunesse des cités et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça fait peur. Avec A genoux les gars, Antoine DESROSIERES signe un film sans profondeur aux acteurs sans épaisseur et un scénario tournant autour d’une sextape. Si c’est une comédie, ce n’est pas drôle et si c’est un drame, ça manque d’intensité. Un film dont on se demande ce qu’il fait dans la sélection Un Certain Regard si ce n’est apporter une « caution banlieue ».

Oublions donc cette déception et plongeons-nous dans la Guerre d&...

Lire plus

[Cannes 2018] Les films français à l’affiche du 71ème Festival de Cannes

Cannes 2018

Par Simon CHEVALIER

Pour la deuxième année consécutive, FrenchCineTV est présent au Festival de Cannes. Voici les films et les artistes français que nous découvriront dans cette 71ème édition.

La compétition officielle compte 4 films représentant l’Hexagone :

Plaire

  • Plaire, aimer et courir vite de Christophe HONORE qui retrouve la compétition 11 ans après Les Chansons d’amour. Encore un film d’amour qui réunit Vincent LACOSTE et Pierre DELADONCHAMPS qui était déjà présent l’année dernière avec André TECHINE et Nos Années Folles.
  • Les Filles du Soleil d’Eva HUSSON qui va découvrir le Festival mais qui sera bien accompagnée par Emmanuelle BERCOT qui est venue en actrice comme en réalisatrice et qui reçut le Prix d’Interprétation pour Mon Roi de Maiwenn en 2015.
  • En G...
Lire plus