Antony Cordier tagged posts

Figures de l’ombre #2 : Rencontre avec Gérald BENAIM, agent de comédiens

Gérald

Par Simon CHEVALIER

Cet été, partez à la découverte de ces professionnels du cinéma qui, à l’ombre des réalisateurs et acteurs, mettent leur talent au service de la fiction française. Deuxième volet de cette série d’interviews, l’agent Gérald BENAIM.

D’où vient ton envie d’être agent?

Depuis l’enfance, je suis attiré par le cinéma et je me demandais si je n’allais pas devenir acteur… Mais rapidement, je me suis rendu compte que je n’aimais pas me mettre en avant et que c’était trop risqué, vu le manque de confiance en moi que j’avais à l’adolescence – ça a bien changé depuis -. C’est marrant, il y a des acteurs qui font ça justement pour vaincre leur timidité, leur manque de confiance en soi et moi, ce fut le contraire, je ne voulais pas prendre ce risque…

Etant at...

Lire plus

[Critique] « Irréprochable » de Sébastien MARNIER (06/07/2016)

002350.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Par Simon CHEVALIER

Au-delà du casting sans failles – et sans surprises -, ce premier film impressionne surtout par le sens du cadre de son réalisateur.

Ne vous fiez pas à son prénom, Constance est tout sauf une personne équilibrée. Devant quitter Paris suite à un différend avec son ancien patron, cet agent immobilier retourne alors dans la province de son enfance. Mais elle n’y retrouve qu’une mère hospitalisée, une maison déserte et surtout aucun boulot dans l’agence de ses débuts, un poste lui passant sous le nez au bénéfice d’une jeune et jolie novice. Déjà fragilisée, Constance va alors libérer ses instincts les plus sauvages.

Le talent protéiforme de Marina FOIS n’est plus à démontrer...

Lire plus

Interview exclusive de l’acteur Johan LIBEREAU

P1010506 (2)

Par Simon CHEVALIER

En presque 15 ans de carrière, Johan LIBEREAU a multiplié les expériences. De sa révélation devant la caméra d’André TECHINE à sa participation au dernier film d’Andrzej ZULAWSKI en passant par ses apparitions dans des courts-métrages et à la télévision, l’acteur revient pour FrenchCineTV sur son parcours riche et loin d’être terminé.

Tu débutes en 2002 en étant repéré lors d’un casting sauvage dans un train de banlieue. En quoi cela a-t-il influencé ton parcours d’acteur et penses-tu que, sans cette opportunité, tu aurais quand même été attiré par ce métier ?

En fait, j’étais déjà attiré par ce métier car cette année-là, j’avais envisagé d’arrêter la pâtisserie pour prendre des cours de théâtre mais ça me semblait compliqué, financièrement par...

Lire plus