André Téchiné tagged posts

Figures de l’ombre #2 : Rencontre avec Gérald BENAIM, agent de comédiens

Gérald

Par Simon CHEVALIER

Cet été, partez à la découverte de ces professionnels du cinéma qui, à l’ombre des réalisateurs et acteurs, mettent leur talent au service de la fiction française. Deuxième volet de cette série d’interviews, l’agent Gérald BENAIM.

D’où vient ton envie d’être agent?

Depuis l’enfance, je suis attiré par le cinéma et je me demandais si je n’allais pas devenir acteur… Mais rapidement, je me suis rendu compte que je n’aimais pas me mettre en avant et que c’était trop risqué, vu le manque de confiance en moi que j’avais à l’adolescence – ça a bien changé depuis -. C’est marrant, il y a des acteurs qui font ça justement pour vaincre leur timidité, leur manque de confiance en soi et moi, ce fut le contraire, je ne voulais pas prendre ce risque…

Etant at...

Lire plus

[Cannes 2017] Jour 6

20170523_003337

Par Simon CHEVALIER

Ce Lundi était une journée que nous attendions avec impatience. En effet, nous avons découvert le deuxième long-métrage de Thierry de PERETTI, tout juste sorti de la salle de montage et présenté en séance spéciale à la Semaine de la Critique. Les Apaches nous ayant séduit par sa force et sa fraîcheur, nous étions très heureux de retrouver son réalisateur pour Une vie violente. Malheureusement, cette plongée dans la Corse des années 90 au sein des milieux activistes est bien trop bavarde pour nous faire vibrer. Les loghorrées politiques empêchent l’attachement aux personnages et, si la fin est plus réussie en terme de suspens, nous en ressortons quand même avec un sentiment de déception.

P1010849

Thierry de PERETTI et ses acteurs

Le soir venu, l’une des pl...

Lire plus

[Cannes 2017] Les films français présentés au 70ème Festival de Cannes

Affiche Cannes

Par Simon CHEVALIER

Cette année, pour la première fois, FrenchCineTV débarque sur la Croisette pour le 70ème Festival de Cannes. Moins d’une semaine avant le coup d’envoi du plus grand événement du cinéma mondial, c’est tout un dispositif qui se met en place pour vous faire vivre ces 12 jours de l’intérieur : Coulisses, rencontres, films, ambiance… Vous vivrez tout en vous glissant dans les pas de notre reporter.

Le programme est évidemment très riche. Voici les film et les artistes qui représenteront le cinéma français sur la célèbre Croisette.

268297.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Tout commencera par Les fantômes d’Ismaël d’Arnaud DESPLECHIN présenté en ouverture et hors compétition...

Lire plus

Cérémonie des César 2017 – Coups de cœur

7786935040_l-affiche-officielle-de-la-42e-ceremonie-des-cesar

Par Simon CHEVALIER

La grande cérémonie du cinéma français approche…

Dans quelques jours, nous connaîtrons les grands vainqueurs pour l’année 2016 mais d’ores et déjà et ce, depuis l’annonce des nominations le 25 janvier dernier, les pronostics s’affinent et, comme tout cinéphile, je soutiendrai moi-même des œuvres et des artistes ce vendredi 24 février. En tout, 50 films devront être départagés à l’aide de 23 statuettes et c’est Divines d’Houda BENYAMINA qui remporte la plupart de mes suffrages cette année.

divines

Que ce soit dans les catégories reines (meilleur film, meilleur réalisateur – réalisatrice en l’occurrence, ce qui n’est arrivé qu’une fois dans l’histoire des Césars avec Tonie MARSHALL pour Vénus Beauté Institut en 2000 -, meilleur scénario, meilleur espoir...

Lire plus

[Critique] « Crache coeur » de Julia KOWALSKI (17/02/2016)

crache-coeur

Par Simon CHEVALIER

La jeunesse a inspiré à Julia KOWALSKI un premier film dans lequel elle ne s’interdit rien.

Rose, jeune fille de 16 ans aux origines polonaises, voit débarquer chez elle un ouvrier venu du pays de ses ancêtres pour rénover sa maison. Ce dernier est également à la recherche de son fils dont il n’a pas de nouvelles. Celui-ci étant dans le même lycée que la jeune fille, elle essaie de rentrer en contact avec lui…

L’adolescence est un vaste sujet sur lequel se penche de nombreux cinéastes – Divines d’Houda BENYAMINA, Quand on a 17 ans d’André TECHINE… Il peut donc être compliqué pour une oeuvre de se distinguer. Mais le premier long-métrage de Julia KOWALSKI n’a pas ce problème tant il est singulier de par l’ambiance qui s’en dégage...

Lire plus