72ème Festival de Cannes tagged posts

[Critique] « Roubaix, une lumière » d’Arnaud DESPLECHIN (21/08/2019)

Roubaix affiche

Par Simon CHEVALIER

Arnaud DESPLECHIN s’essaie au polar et c’est sombrement réussi.

Un hiver à Roubaix. Malgré les fêtes de fin d’année, pas de trêve pour la misère, la délinquance et le crime. Le commissaire Daoud et un nouveau venu en ville, le lieutenant Cotterelle, vont, entre autres, devoir élucider le meurtre d’une vieille dame…

Retraçant un réel fait divers survenu en 2002 et ayant déjà fait l’objet d’un documentaire, ce film est à la fois esthétique et réaliste – notamment dans les scènes de garde à vue, d’une tension incroyable. Tourné in situ, c’est-à-dire dans la ville natale du réalisateur, ce long-métrage fait de la ville un contexte sombre et désespéré dans lequel évoluent un quatuor d’acteurs exceptionnels...

Lire plus

[Critique] « Les Hirondelles de Kaboul » de Zabou BREITMAN et Eléa GOBBE-MEVELLEC (04/09/2019)

Les hirondelles photo

Par Simon CHEVALIER

Destins croisés dans l’Afghanistan des Talibans

Zunaira, ancienne professeur de dessin et Atiq, gardien de la prison pour femmes locale survivent dans un Kaboul dévasté où toute culture a disparu et où les femmes ont été effacées sous des burqas. Leurs chemins vont se croiser dans les pires circonstances mais le meilleur naîtra peut-être de leur rencontre.

Adaptation d’un roman de Yasmina KHADRA sorti en 2002 en pleine guerre afghane, ce film d’animation réunit la délicatesse de la cinéaste Zabou BREITMAN et la finesse des dessins d’Eléa GOBBE-MEVELLEC. D’une histoire simple, ces 2 réalisatrices font un conte sur la survie grâce à l’amour porté par des acteurs qui prêtent autant leurs voix que leurs visages...

Lire plus