[Reportage] « Le Mépris » de Jean-Luc GODARD au Ciné Quinze

Par Simon CHEVALIER

Aujourd’hui, FrenchCineTV vous emmène à la découverte de l’un des ciné-clubs les plus intéressants de la capitale : le Ciné Quinze.

Niché au cœur du 15ème arrondissement dans l’un des derniers cinémas indépendants parisiens (Le Chaplin), le Ciné Quinze revendique plus de 300 adhérents ce qui, un an et demi après sa création, constitue un exploit là où tant d’autres initiatives similaires peinent à trouver leur public. Son succès s’explique par sa programmation des plus éclectique et…démocratique: en effet, ce sont les adhérents qui votent pour les films qu’ils souhaiteraient voir ou revoir.

C’est ainsi que le 22 Août dernier, une cinquantaine de personnes se sont réunies afin d’assister à la projection du célèbre film de Jean-Luc Godard : Le Mépris.
L’histoire de Paul Javal, un scénariste méprisé par sa femme suite à leur rencontre avec un producteur n’a pas laissé les spectateurs de marbre. Si la musique mythique et les décors italiens ont fait l’unanimité, le sujet psychologique caractéristique de la Nouvelle Vague en a dérouté certains.
La première intervention lors d’un débat à la suite de la projection fut d’ailleurs très critique envers une oeuvre jugée « plate » et bien loin de sa réputation. Brigitte Bardot fut également au centre des conversations: « nunuche » ou véritable muse, on se serait cru revenu dans les années 60 quand la belle attisait les passions.
Enfin, une misogynie latente, renforcée par les différentes scènes de nudité jugées inutiles par Godard lui-même mais imposées par ses producteurs américains, fut remarquée par une assemblée majoritairement féminine.

Nous avons ainsi pu nous rendre compte que Le Mépris reste source de débats, ce qui démontre une modernité rare pour un film qui fête son 1/2 siècle d’existence cette année.
Modernité qui n’échappe pas à certains réalisateurs contemporains…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>