La sélection cinéma à la TV (29/09/2013)

On commence ce soir à 20h45 sur France 2 avec le film de Cédric KLAPISCH, Ma Part du Gâteau (2011), avec Gilles LELLOUCHE, Karin VIARD, Audrey LAMY, Jean-Pierre MARTINS et Zinedine SOUALEM. A Dunkerque, France, qui a perdu son emploi d’ouvrière dans une usine en faillite, vient de faire une tentative de suicide. Aidée par les siens, elle remonte la pente et décide de se rendre à Paris pour y trouver du travail. Elle est embauchée comme femme de ménage par Stéphane, un trader. Travaillant pour une société de la bourse de Londres, ce dernier développe un projet important à Paris, qui doit le propulser vers les sommets.

Lundi à 20h50, Arte rediffuse un grand classique réalisé par Jean-Pierre MELVILLE, Le Samouraï (1967), avec Alain DELON, Nathalie DELON, François PERIER et Cathy ROSIER. A Paris, en 1967. Jef, dit le Samouraï, tueur à gages solitaire et sans état d’âme, accepte un dernier contrat : exécuter le patron d’une boîte de nuit. Mais Valérie, la pianiste de l’établissement, l’a vu. Malgré l’alibi qu’il s’est forgé grâce à la complicité de sa maîtresse Jane, Jef est arrêté. Les témoignages étant contradictoires, il est relâché. Préférant ne pas prendre de risques, les commanditaires tentent d’éliminer Jeff…

Mardi à 20h50, Canal + diffuse pour la première fois le dernier film de Xavier GIANNOLI, Superstar (2012), avec Kad MERAD, Cécile DE France, Louis-Do DE LENCQUESAING, Cédric BEN ABDALLAH et Alberto SORBELLI. Martin Kazinski est un homme normal. Il travaille dans une entreprise qui emploie des handicapés. Un jour, sans savoir pourquoi, il devient célèbre. Dans le métro, on le prend en photo, on lui demande des autographes. Martin, très angoissé, ne comprend rien à la situation, et tente de fuir la cohue des fans et des journalistes. Un avocat lui présente Fleur, qui travaille pour une émission de télévision. Elle souhaite l’aider.

Mercredi à 20h45, Ciné + Emotion rediffuse La Reine Margot (1994) réalisé par Patrice CHEREAU et avec Isabelle ADJANI, Jean-Hugues ANGLADE, Daniel AUTEUIL et Vincent PEREZ. En août 1572, la catholique Catherine de Médicis, mère du roi de France Charles IX, promet sa fille Marguerite au protestant Henri de Navarre. L’union est supposée apaiser les guerres de religion. Pourtant, quelques jours plus tard, Catherine de Médicis arrache au roi l’ordre du massacre de la Saint-Barthélemy. Des milliers de protestants sont tués. Le seigneur de La Môle survit et se réfugie chez Marguerite.

Jeudi à 20h45, France 3 diffuse dans sa case cinéma le film de Claude ZIDI, Inspecteur Labavure (1980), avec Coluche, Gérard DEPARDIEU, Dominique LAVANANT et Julien GUIOMAR. Fils d’un héros de la police, Michel Clément est reçu – de justesse – au concours d’inspecteur. Les ennuis commencent. Le jour de sa prise de fonction, il se fait rouer de coups par ses collègues qui le confondent avec un complice de l’ennemi public n° 1 Roger Morzini. Marie-Anne Prossant, journaliste qui enquête sur les méthodes de la PJ et fille d’un grand patron de presse, photographie la scène.

Vendredi à 20h50, Canal + diffuse pour la première fois le dernier film de James HUTH, Un Bonheur n’arrive jamais seul (2012), avec Sophie MARCEAU, Gad ELMALEH, Maurice BARTHELEMY, François BERLEAND et Michaël ABITEBOUL. Pianiste comme son père, Sacha ne vit que pour son travail et ses amis. Séducteur, il aime les femmes mais ne se voit pas du tout en couple, d’autant qu’il déteste les enfants. Par hasard il croise Charlotte dont il tombe immédiatement sous le charme. Le courant passe très vite entre eux mais Sacha découvre bientôt que Charlotte a trois enfants, avec deux pères différents. Et lui travaille sur un spectacle très important.

Enfin, samedi à 20h40, vous pourrez retrouver sur OCS Max Va, Vis et Deviens (2005), le film de Radu MIHAILEANU avec Yaël ABECASSIS, Roschdy ZEM, Moshe AGAZAI, Moshe ABEBE et Sirak M SABAHAT. En 1984, à l’initiative d’Israël, une opération humanitaire, baptisée Moïse, permet aux juifs éthiopiens, les Falachas, de quitter les camps soudanais et de gagner la Terre sainte. Une mère chrétienne pousse son jeune fils Schlomo à se déclarer juif et orphelin pour qu’il bénéficie de ce pont aérien. En Israël, le petit est adopté par un couple de Français séfarades vivant à Tel-Aviv, Yaël et Yoram.

Bonne « sélection cinéma » à tous et rendez-vous dès dimanche prochain pour une nouvelle édition de cette rubrique.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>