La sélection cinéma à la TV (15/09/2013)

On commence par ce soir à 20h50 sur TF1 par le film de Jérôme SALLE, Largo Winch 2 (2011), inédit en clair, avec Tomer SISLEY et Sharon STONE. Héritier du gigantesque empire industriel de son défunt père Nerio, Largo Winch a décidé de tout vendre pour créer une fondation humanitaire. Alors qu’il vient de signer le mandat de vente, il est interrompu par Diane Francken, présidente du Tribunal pénal international. Cette dernière le suspecte d’être impliqué dans un massacre en Birmanie. Largo Winch ne dispose que de très peu de temps pour prouver son innocence.

Demain lundi à 20h50 HD1 rediffuse le premier long-métrage de Fred CAVAYE, Pour Elle (2008), avec Vincent LINDON, Diane KRUGER, Olivier MARCHAL et Lancelot ROCH. Lisa et Julien sont mariés et mènent une vie heureuse et sans histoire avec leur enfant Oscar. Leur vie bascule, un matin, avec l’irruption brutale de la brigade criminelle dans leur maison : soupçonnée d’un meurtre, Lisa est arrêtée et condamnée à vingt ans de prison ! Convaincu de son innocence et devant l’échec des moyens légaux, Julien décide de la faire évader. Jusqu’où sera-t-il prêt à aller pour elle ?

Mardi à 20h50, Canal + diffuse pour la première fois le dernier film de Joachim LAFOSSE, A Perdre la Raison (2012), avec Emilie DEQUENNE, Tahar RAHIM et Niels ARESTRUP. Fils adoptif d’André, un médecin aisé, Mounir veut épouser la jeune Murielle. Elle accepte. Le couple s’installe chez André et ce dernier les accompagne en voyage de noces. Mounir arrête même les études pour travailler dans son cabinet. Murielle tombe enceinte une fois, puis une autre. André se réjouit de leur bonheur et le couple profite largement de sa générosité, mais il semble de plus en plus présent.

Mercredi, Ciné + Club rediffuse à 20h45 Mortelle Randonnée (1983) réalisé par Claude MILLER avec Michel SERRAULT, Isabelle ADJANI, Guy MARCHAND, Stéphane AUDRAND et Sami FREY. A Bruxelles, Beauvoir, détective dans l’agence de Mme Schmitt-Boulanger se lance sur une affaire apparemment banale. Des parents fortunés veulent des renseignements sur une certaine Lucie Brentano, dont s’est épris leur fils Paul. Un matin, Beauvoir voit la jeune femme jeter un corps dans un lac. Il ne la dénonce pas, car il croit reconnaître en elle sa fille Marie, qu’il n’a pas revue depuis des années.

Jeudi, à l’occasion de sa case cinéma à 20h45, France 3 rediffuse Tanguy (2001) réalisé par Etienne CHATILLIEZ avec André DUSSOLIER, Sabine AZEMA, Eric BERGER, Hélène DUC et Jean-Paul ROUVE. Grand jeune homme âgé de 28 ans, Tanguy Guetz vit toujours chez ses parents Paul et Edith, bien qu’il gagne très correctement sa vie en tant que professeur spécialisé en langues orientales. Ces derniers se réjouissent car leur fils doit bientôt partir faire un voyage d’étude en Chine. Mais le départ est retardé. Paul et Edith décident alors de rendre la vie impossible à leur fils pour qu’il se décide enfin à quitter le cocon familial ?

Vendredi à 20h50, Canal + diffuse pour la première fois le long-métrage de Rachid DJAIDANI, Rengaine (2012), avec Slimane DAZI, Sabrina HAMIDA, Stéphane SOO MONGO, Nina MORATO et Hakim HAMMAR BOUDJELAL. Dorcy, apprenti comédien d’origine africaine, et Sabrina, magrébine, sont ensemble depuis un an. Il la demande en mariage. Une musulmane et un chrétien… les familles respectives ont du mal à l’accepter. Slimane, l’aîné des quarante frères de Sabrina est même décidé à tout faire pour l’empêcher. Il mène l’enquête pour découvrir qui est Dorcy et tente de convaincre la fratrie de s’opposer au mariage.

Enfin, samedi à 20h45, Ciné + Club rediffuse Le Locataire (1976), film fantastique de et avec Roman POLANSKI accompagné de Isabelle ADJANI, Rufus, Melvyn DOUGLAS et Shelley WINTERS. Trelkovsky, un employé de bureau modeste et timide, reprend en location l’appartement d’une jeune femme, Mlle Choule, qui a tenté de se suicider en se défenestrant. Il se rend à son chevet à l’hôpital et fait la connaissance de Stella, venue rendre visite à son amie. Mlle Choule décède peu de temps après. D’étranges phénomènes ne tardent pas à se produire dans l’immeuble et ses voisins reprochent notamment à Trelkovsky de faire trop de bruit. Progressivement, il commence malgré lui à s’identifier à la morte.

Bonne « sélection cinéma » à tous et rendez-vous dès dimanche prochain pour une nouvelle édition de cette rubrique.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>