[Flashback] « Naissance des Pieuvres » (2007) de Céline SCIAMMA

Naissance des pieuvres

Par Simon CHEVALIER

Pour son premier film, Céline SCIAMMA nous plonge déjà dans le grand bain de l’adolescence, devenu depuis son thème de prédilection.

A la piscine de Cergy-Pontoise, trois jeunes filles vivent les affres de l’adolescence. Marie, le garçon manqué et Anne, la boulotte complexée sont inséparables. Floriane, la capitaine de l’équipe de natation synchronisée traîne une réputation de fille facile et fascine Marie qui va tenter de percer les secrets d’une beauté si mystérieuse.

Réinterpréter les archétypes de l’adolescence, voici le tour de force réussi par le premier scénario de Céline SCIAMMA, écrit dans le cadre de ses études à la Femis : malgré leurs physiques différents, les filles partagent une même inquiétude, un même désir d’être aimées. Quant à l’unique représentant de la gent masculine, il est complètement sous l’influence de ses hormones, le pauvre. Placer l’action dans une piscine permet d’échapper au sempiternel lycée et d’aiguiser le rapport au corps, si capital à cet âge. Autre bonne idée, le parti pris de l’immersion : la réalisatrice place sa caméra au niveau des jeunes protagonistes, allant jusqu’à faire disparaître tout ce qui n’a pas d’importance à leurs yeux (les parents, les voitures… ), transformant Cergy-Pontoise en ville rêvée, un terrain de jeu où la liberté est totale. Une vision allégorique particulièrement efficace pour replonger le spectateur dans sa propre jeunesse.

Fin 2014, nous avions été secoués par Bande de Filles, un « boulet de canon » qui nous avait distribué quelques uppercuts. Il est intéressant de voir que 7 ans plus tôt, Céline SCIAMMA charmait avec la lascivité de sa Naissance des pieuvres. Un changement de rythme qui signe la maturité de la réalisatrice.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>