Festival de la Fiction TV de La Rochelle – Jour 2 (12/09/2013)

Par Anne-Sophie GIRAUD

Ce deuxième jour a été marqué par le grand débat organisé par le Festival à 11h ayant pour thème : Désir de fiction : quels contours et quelle place pour la fiction française sur les antennes ? Plusieurs sujets y ont été abordés comme les quotas de production, l’exception culturelle, la place des auteurs, etc.

Quentin RASPAIL

L’événement était bien évidemment la venue de Mme la Ministre de la Culture, Aurélie FILIPETTI, qui a fait un discours à l’issue de celui-ci. Elle a ainsi tenue à rassurer les nombreux professionnels présents (la salle était comble) sur un certain nombre de points et notamment celui de la scripted reality, en plein dans l’actualité, depuis que le CNC a annoncé vouloir l’intégrer aux quotas de production, ce que refuse la Ministre de la Culture.

Dans les jours qui suivront le Festival, un compte-rendu détaillé de ce débat sera publié sur le site.

Mais la journée a elle commencé à 9h avec le Petit Déjeuner de Presse en compagnie de Quentin RASPAIL, organisateur du Festival, qui nous a ainsi présenté cette 15ème édition. Il a tenu à faire quelques remarques au sujet de ce cru 2013 : d’abord, et c’est un constat commun à celui de Lorraine LEVY qui a présidé le comité de sélection, il y a eu beaucoup de fictions policières cette année car il s’agit d’un genre « rassurant » en cette période. Deuxièmement, il a remarqué que la série de 52 minutes avait tendance à devenir LE format lors des séries de prime-time. D’autre part, il a tenu à rappeler que le nombre de séries de fiction sur les chaînes historiques était en baisse avec une chute de 20%.

L’équipe de Pas d’Inquiétude

Ensuite, durant la matinée et l’après-midi ont été présentés au public et aux professionnels les premiers films en compétition dont Pas d’inquiétude de Thierry BINISTI (France 2) et Intime Conviction de Rémi BURKEL (Arte). Etait également projeté hier matin à 9h45 A Corde Tendue avec Bruno WOLKOWITCH.

Bruno WOLKOWITCH

Philippe TORRETON & Camille JAPY

En fin d’après-midi à La Coursive étaient présentés cette fois-ci la saison 2 de No Limit et l’unitaire d’Arte, Les Déferlantes.

Eléonore FOUCHER (réalisatrice) et Blandine BELLAVOIR

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>