Festival de la Fiction TV de La Rochelle 2013 – Le Palmarès Détaillé

Par Anne-Sophie GIRAUD

La 15ème édition du Festival de la Fiction TV de La Rochelle s’est achevée samedi soir avec la Cérémonie de remise des prix présenté par Jonathan LAMBERT. A cette occasion, 15 récompenses ont été attribuées.

Prix d’Education à l’Image (Label Poitou-Charentes) : C’est pas de l’amour (France 2 / Europacorp Télévision / 87’)

Réalisé par : Jérôme CORNUAU
D’après un scénario de : Pascale BAILLY
Avec : Marie GUILLARD, Déborah FRANCOIS, Patrick CATALIFO et Benjamin BELLECOUR

Synopsis : Laetitia, jeune mère au foyer découvre que sa voisine Hélène est victime de violence conjugale. Harcelée mentalement et physiquement par son mari, homme en apparence charmant, Hélène refuse d’accepter son statut de victime jusqu’à se considérer coupable.  Devant ce déni douloureux, Laetitia tentera tout pour la sauver.

Jérôme CORNUAU & Marie GUILLARD

Prix des Collégiens de la Charente-Maritimes (Collège Jean Monet à St-Aignan) : Ma Vie au Grand Air (France 3 / Mother Productions / 90’)

Réalisé par : Nicolas HERDT
D’après un scénario de : Patrick MICHEL
Avec : Armelle DEUTSCH, Constance DOLLE, Michèle MORETTI, Stéphane DE GROODT, Eva DARLAND et Théo FOGEDET.

Synopsis : Colombe et Jo sont amies d’enfance, et vivent une période de galères dans la même banlieue difficile : Colombe est licenciée, et aussitôt après, elle récupère son fils Hector, 12 ans trois quarts, au Commissariat ; Jo en est à son troisième braquage de l’année dans son cabinet médical. Elles décident de changer de vie. Après des recherches infructueuses en raison de leurs faibles moyens, elles tombent sur la maison de leurs rêves. Mais la propriétaire leur fixe ses conditions : un an de bail précaire avant de vendre, pour vérifier si elles s’entendent…et une fois installées, les deux jeunes femmes comprennent que leur propriétaire a hérité la maison de sa compagne décédée et voulait la léguer à un couple de femme… Quand elles comprennent le malentendu, elles n’ont plus les moyens de faire marche arrière et doivent composer, sans réaliser que chaque pas dans leur intégration au village va les enfoncer un peu plus dans leurs mensonge.

Prix du Public de la Meilleure Nouvelle Série (en partenariat avec Télé Loisirs) : Falco (TF1 / Beaubourg Audiovisuel / 52’)

Réalisé par : Alexandre LAURENT
D’après un scénario de : Clothilde JAMAIN, Olivier DUJOLS et Alexandre LAURENT
Avec : Sagamore STEVENIN, Clément MANUEL, Alexia BARLIER, Arno CHEVRIER, Mathilde LEBREQUIER, Marie BERAUD, Franck MONSIGNY, Saida JAWAD.

Synopsis : Après 22 ans de coma, le lieutenant Alexandre Falco réintègre les rangs de la police. Tout droit sorti des années 90 dont il est le parfait représentant, il mène l’enquête en duo avec le jeune et sérieux lieutenant Romain Chevalier. Toujours aussi imprévisible, impertinent et passionné, Alex se jette à corps perdu dans ses enquêtes et envoie valser le politiquement correct au grand dam de son coéquipier.

Palmarès du Jury

Rappelons que le Jury était présidé par Alexandre ASTIER (comédien, réalisateur et scénariste) et composé de Marie BUNEL (comédienne), Julie GAYET (comédienne), Xavier DELUC (comédien, scénariste et réalisateur), Alexandre LAURENT (réalisateur), Jean-Pierre GUERIN (producteur) et Alex JAFFRAY (compositeur).

Prix de la Direction Artistique : Que d’amour ! (Arte / Maïa Cinema / 88’)
Remis par Marie BUNEL

Réalisé par : Valérie DONZELLI
D’après un scénario de : Valérie DONZELLI et Anne BEREST
Avec : Gérard GIROUDON, Alexandre PAVLOFF, Léonie SIMAGA, Suliane BRAHIM, Pierre HANCISSE, Noam MORGENSZTERN

Synopsis : Promise à Dorante, Silvia obtient de son père de faire la connaissance de son prétendant sous le masque de sa servante Lisette, qui jouera le rôle de sa maîtresse. Lorsque Dorante se présente à son tour dans l’habit de son valet Arlequin qui endosse les vêtements de son maître, les couples réassortis sont pris à leur propre piège, sous le regard amusé et éclairé du père bienveillant.
Face à ce jeu du hasard où les troubles bousculent les convenances, les protagonistes répondent en faussant la donne et jouent la comédie jusqu’à se perdre.

Prix de la Meilleure Musique : La Grande Sophie pour Nom de Code : Rose (TF1 / Europacorp Télévision / 90’)
Remis par Alex JAFFRAY

Réalisé par : Arnauld MERCADIER
D’après un scénario de : Arnauld MERCADIER, Patrick RENAULT et Frédérique MOREAU
Avec : Claire KEIM, Lannick GAUTRY, Serge HAZANAVICIUS, Florence PERNEL, Amanda LEAR, Yvan LE BOLLOC’H

Synopsis : Assistante de direction dans une entreprise d’import-export, Margot est submergée par sa vie de famille. Le couple, en vraie difficulté financière, est sur le point de vendre la maison lorsque Margot est contactée pas « FX », un agent de la DCRI. Il a besoin d’elle pour obtenir des renseignements sur sa patronne, soupçonnée de vouloir faire entrer sur le territoire un virus mortel pour le compte d’un laboratoire pharmaceutique. En échange, FX lui propose de résoudre ses problèmes financiers. L’opportunité est trop tentante, Margot accepte de devenir une agent spéciale. Il croyait avoir recruté une simple madame tout-le-monde, il découvre qu’il a engagé une femme exceptionnelle. Arrivera t-telle à préserver son couple ou finira-t-elle par succomber au charme de l’espion qui incarne le renouveau de sa vie ? A grands jeux, grandes émotions… Margot ressortira de cette aventure plus épanouie que jamais mais aussi plus proche des siens qu’elle n’a jamais été !

Prix du Meilleur Scénario : Jean-Luc ESTEBE et Vincent LAMBERT pour Vaugand (France 2 / GMT Productions / 88’)
Remis par Marie BUNEL

Réalisé par : Charlotte BRANDSTROM
D’après un scénario de : Jean-Luc ESTEBE et Vincent LAMBERT
Avec : Olivier MARCHAL, Arthur JUGNOT, Virginie HOCQ, Antoine DULERY, Mathilde LEBREQUIER, Capucine DELABY, Isabelle RENAULD.

Synopsis : Après plusieurs années d’éclipse, VAUGAND avocat pénaliste revient et obtient la défense en Appel d’un jeune amant que tout incrimine. Est-il réapparu pour se venger ? La vie de Vaugand tout autant que celle de cet homme se jouera alors devant nos yeux, car en le défendant, Vaugand ne sauverait-il pas la sienne ?

Prix de la Meilleure Réalisation : Jérôme CORNUAU pour C’est pas de l’amour (France 2 / Europacorp Télévision / 87’)
Remis par Alexandre LAURENT

Prix du Meilleur Espoir Masculin : Tom HUDSON dans Délit de Fuite (France 2 / Merlin Productions / 90’)
Remis par Alexandre LAURENT et Jean-Pierre TRIBOUT de l’ADAMI

Réalisé par : Thierry BINISTI
D’après un scénario de : Julie JEZEQUEL
Avec : Eric CANTONA, Jérémie DUVALL, Tom HUDSON, Mathilda MAY, Isabelle CANDELIER.

Synopsis : Sébastien Lecoeur, 15 ans, accompagne son père, Paul, à la campagne pour le week-end. Ce dernier conduit vite, trop vite, pressé d’arriver avant la nuit. Paul percute de plein fouet une silhouette qui sort d’une auto stationnée sur le bas-côté. Sébastien panique en voyant son père refuser de s’arrêter. Paul ne changera pas de ligne de conduite : il n’y a jamais eu d’accident ! Sébastien, traumatisé par cet évènement et n’acceptant pas le déni de son père, va s’impliquer au fil des jours dans une relation reposant sur un trop lourd secret…

Tom HUDSON & Jérémie DUVALL

Prix du Meilleur Espoir Féminin : Elodie FRENCK pour Les Petits Meurtres d’Agatha Christie (France 2 / Escazal Films / 90’)
Remis par Jean-Pierre GUERIN et Jean-Pierre TRIBOUT de l’ADAMI

Réalisé par : Marc ANGELO
D’après un scénario de : Sylvie SIMON
Avec : Samuel LABARTHE, Blandine BELLAVOIR, Elodie FRENCK, Alix POISSON, Arly JOVEN, Charlie DUPONT.

Synopsis : Alors qu’Avril se promène sur une falaise, un inconnu fait une chute mortelle et meurt dans ses bras. Elle trouve dans sa poche la photo d’une très belle femme. Accident banal ou assassinat ?  Peu après, Avril échappe à une tentative de meurtre ! le commissaire Laurence enquête : qui était cet homme ? Et cette femme mystérieuse sur la photo ? Un jeu de pistes qui ne semble mener qu’à des impasses. Nos deux héros vont risquer leur vie pour résoudre ce mystère.

Prix de la Meilleure Interprétation Masculine : Olivier MARCHAL dans Vaugand (France 2 / GMT Productions / 88’)
Remis par Julie GAYET

Prix de la Meilleure Interprétation Féminine : Marie GUILLARD dans C’est pas de l’amour (France 2 / Europacorp Télévision / 87’)
Remis par Jean-Pierre GUERIN

Prix du Meilleur Programme Court : La Minute Vieille (Arte / Bakea Productions – LM Productions / 1’30)
Remis par Alex JAFFRAY

Réalisé par : Fabrice MARUCA
D’après un scénario de : Fabrice MARUCA
Avec : Claudine ACS, Michèle HENRY, Anna STRELVA, Nell REYMOND, Bernadette LAFONT, Judith MAGRE, Anémone

Synopsis :  3 gentilles grand-mères nous racontent une sale blague.

Prix de la Meilleure Série : Profilage (TF1 / Beaubourg Audiovisuel / 52’)
Remis par Xavier DELUC

Réalisé par : Julien DESPAUX
D’après un scénario de : Stéphane CARRIE, Sophie LEBARBIER et Fanny ROBERT
Avec : Philippe BAS, Odile VUILLEMIN, Jean-Michel MARTIAL, Vanessa VALENCE, Raphaël FERRET, Valérie DASHWOOD, Benjamin BAROCHE.

Synopsis : Tension maximale pour l’équipe de Chloé et Rocher, dans le collimateur de l’IGS. La police des polices s’intéresse de près à l’affaire Julie Lafayette, une enquête a priori anodine dans le milieu de la drogue dont les conséquences dramatiques ont laissé des traces chez nos enquêteurs.

Prix du Téléfilm de Comédie : Des Frères et des Sœurs  (France 2 / Elephant Story / 87’)
Remis par Xavier DELUC

Ecrit et réalisé par : Anne GIAFFERI
Avec : Pascale ARBILLOT, Thierry FREMONT, Blanche GARDIN, Julien BOISSELIER.

Synopsis : Quatre frères et sœurs, aux alentours de la quarantaine. Adèle, la seconde, fâchée avec Arnaud (l’ainé « à problèmes »), décide ses deux cadets Antoine et Alice à aller sur l’ile de Ré pour faire une surprise à leur père qui vit seul et qui fête ses 70 ans. Mais de façon violente et inattendue, le père meurt et la fête d’anniversaire se transforme en deuil familial. Le film raconte les quelques jours qui précèdent l’enterrement du père. Quelques jours où les frères et sœurs se retrouvent, tous les quatre, seuls, dans la maison familiale, à organiser les obsèques, à parler, à se rappeler des bons et des mauvais souvenirs et bien sûr …  à régler leurs comptes.
Quelques jours dans l’intimité d’une fratrie, entre rires et larmes, pendant lesquels la complicité, les souvenirs communs, les rancœurs passées, les reproches, les jalousies se feront jour.

Pascale ARBILLOT & Thierry FREMONT

Prix du Meilleur Téléfilm : Meurtre en 3 actes (France 2 / Agat Films & Cie / 90’) avec une Mention Spéciale pour l’interprétation de Hervé PIERRE
Remis par Alexandre ASTIER

Réalisé par : Claude MOURIERAS
D’après un scénario de : Claude MOURIERAS et Jean-Luc GAGET
Avec : la Troupe de la Comédie Française.

Synopsis : Alors que le fantôme de Delphine, une sociétaire suicidée quelques mois auparavant plane sur la Comédie-Française, les coulisses sont le théâtre d’une série de meurtres inexpliqués. Entre jeu de pouvoir, rivalités exacerbées et peur d’être le prochain sur la liste, l’enquêteur Domont et son acolyte Strozzi ne savent plus où donner de la tête.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>