[Festival Cinessonne 2014] « Vincent n’a pas d’écailles » de Thomas SALVADOR

Par Simon CHEVALIER

Ce Samedi soir, au cinéma « L’Atmosphère » à Marcoussis, était projeté l’unique film français de la compétition européenne du Festival Cinessonne 2014.Thomas SALVADOR, en compagnie de sa productrice et grande soeur Julie SALVADOR, présentait Vincent n’a pas d’écailles, un premier long-métrage ambitieux artistiquement et dont l’originalité a conquis les spectateurs. Le réalisateur incarne lui-même un homme qui a la faculté de voir ses forces décuplées par le simple contact de l’eau. Une sorte de « super-héros » du quotidien plus occupé à cacher sa différence qu’à sauver le monde.Après la projection, Thomas SALVADOR s’est confié sur la genèse de ce film qu’il avait pensé très hollywoodien au départ avant de le dépouiller au fur et à mesure jusqu’à obtenir une fable très ancrée dans la réalité et où les dialogues sont réduits au strict minimum. Sur ce point, le réalisateur a fait part de son désir d’expliquer par le mouvement plus que par le dialogue et de son refus de faire une oeuvre psychologique qui analyserait plus que de raison ses personnages.

Laissant la parole à sa productrice, celle-ci est revenue sur la ténacité dont elle a dû faire preuve pour convaincre des partenaires financiers et le distributeur Jean LABADIE pour Le Pacte. S’appuyant plus sur l’un des courts-métrages de son frère, De sortie – lauréat, par ailleurs, du Prix des Lycéens au Festival Cinessonne 2006 – que sur le scénario, elle a réussi à décrocher le soutien de Canal+ qui diffusera le film dans sa case « Film d’auteur ».

Enfin, Thomas SALVADOR révéla aux festivaliers quelques-uns des secrets de tournage concernant les effets spéciaux du film.

Vincent n’a pas d’écailles succédera-t-il au palmarès à Suzanne de Katell QUILLEVERE qui était reparti avec le Grand Prix l’année dernière? Réponse le 23 Novembre prochain.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>