« En Guerre » de Stéphane BRIZE (16/05/2018)

En guerre

Par Simon CHEVALIER

Le film social par excellence

Alors que leur entreprise est menacée de fermeture, des employés se mobilisent dans un combat vital.

Derrière une trame simple et l’emploi de codes du petit écran – de nombreuses images paraissent extraites de journaux télévisés -, c’est une véritable œuvre de cinéma que Stéphane BRIZE réalise. A la manière d’un documentaire, il nous montre tous les mécanismes qui régissent un conflit social entre blocages, réunions, négociations… Un seul grand absent est le vote : étonnant qu’à aucun moment, les salariés ne se prononcent sur les actions syndicales. La mise en scène propose une intéressante alternance entre des moments bruyants et revendicatifs et d’autres plus calmes et introspectifs. Enfin, Vincent LINDON porte l’œuvre avec son énergie et son talent. Sa colère laisse poindre des failles au fur et à mesure que la situation s’enlise. La fin de ce long-métrage ne manquera pas de vous surprendre et de marquer votre esprit.

Deux ans après La loi du marché qui avait valu à son acteur fétiche Vincent LINDON le Prix d’Interprétation, Stéphane BRIZE est revenu au Festival de Cannes avec cette œuvre puissante qui y avait toute sa place de par sa cinématographie et son humanisme.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>