[Décryptage] Le grand renouvellement des séries « créations originales » de Canal+

créations originales canal+

Par Nicolas SVETCHINE

Depuis deux ans, très peu de nouvelles séries « créations originales » ont émergé sur la chaîne cryptée.
Les choses sont cependant en train de changer puisque cette année 2015 sera l’occasion de découvrir pas moins de quatre nouvelles séries françaises de Canal+.
Tour d’horizon de ces nouvelles venues et décryptage pour comprendre pourquoi la chaîne cryptée est-elle en train de renouveler grandement ses séries « créations originales ».

La première à arriver à l’antenne est Spotless (10x52min) dont la diffusion débute ce soir. Elle met en scène les péripéties d’un loser empêtré dans les embrouilles qui vient désintégrer la vie plutôt tranquille de son petit frère, nettoyeur de scènes de crimes à Londres.
Le bureau des légendes (10x52min), certainement l’une des séries 2015 les plus prometteuses de Canal+, propose une plongée au cœur du back-office du service le plus secret des services secrets français. Cette fiction est programmée pour le printemps prochain.
Versailles (10x52min), dont le tournage vient de s’achever le mois dernier, s’intéresse au projet fou d’un jeune roi : la construction d’un château grandiose. Un projet politique, une ambition qui changera l’histoire de France et un piège génial pour asservir les puissants. La diffusion a d’ores et déjà été annoncée pour novembre prochain, juste après la saison 2 -tant attendue- de la série Les Revenants.
Quant à Panthers (6x48min), il s’agit d’une série qui explore, entre Marseille, les Balkans et la City, les mutations permanentes de la criminalité en Europe. Aucune date de diffusion n’a encore été communiquée à ce jour.

Résister face à Netflix et OCS
Cette nouvelle vague de séries « créations originales » est clairement une stratégie de la part de Canal+ pour résister face à la concurrence d’autres acteurs comme Netflix (dont la toute première série hexagonale, Marseille, annoncée comme un House of Cards à la française, sera tournée cet été) ou OCS qui, en plus de proposer en exclusivité les prestigieuses séries de HBO, mise également depuis quelques années maintenant sur ses propres séries originales, plutôt axées sur le créneau de la comédie avec des séries déjantées brillamment remarquées à l’image de Q.I, Lazy Company ou In America. La nouvelle venue s’appelle Templeton et sera diffusée à partir du 23 mars. Sur fond de western, elle met en scène les aventures des trois frères Templeton dans l’ouest américain de 1890.

Après Mafiosa et Borgia, se préparer à la fin de Braquo
Si Canal+ lance cette année autant de nouvelles séries, c’est aussi pour pallier à la fin de deux séries phares de la chaîne, Mafiosa et Borgia, dont les ultimes saisons ont été diffusées en 2014.
Quant à la série Braquo, la quatrième saison sera la dernière. Actuellement en tournage depuis janvier dernier, elle arrivera à l’antenne en 2016.
Il est donc tout à fait normal de voir arriver en grand nombre de nouvelles créations que Canal+ espère bien installer sur le long terme avec plusieurs saisons. D’ailleurs, les acteurs de la série Le bureau des légendes sont sécurisés par contrat pour au moins 3 saisons comme l’a confié Alex BERGER, le producteur de la série, au site Season One .

Une large domination du thriller et du polar
Si on peut se réjouir de voir autant de nouvelles séries « créations originales » faire leur apparition cette année, on regrettera cependant une certaine frilosité de la part de la chaîne dans les genres abordés.
En effet, sur les 4 nouveautés, 3 s’inscrivent dans les registres du thriller ou polar, déjà très présents en fiction française. L’innovation est néanmoins au rendez-vous avec par exemple Spotless qui explore aussi l’humour noir, ce qui constitue là un renouveau du polar traditionnel.
Mais Canal+ nous a habitué à bien plus d’audace avec des séries comme Maison Close ou Les Revenants.
Seul Versailles, série historique déjantée, se place à contre courant. Ce n’est cependant pas la première fois que la chaîne cryptée s’adonne au genre historique puisque la série Borgia évoluait dans l’Italie du XVème siècle.

 

Pour en savoir plus sur ces nouvelles créations (synonpsis complets, castings et teaser), cliquez ici.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>