[Critique] « Première année » de Thomas LILTI (12/09/2018)

Première année

Par Simon CHEVALIER

Après Hippocrate et Médecin de campagne, Thomas LILTI plonge au sein d’une fac de médecine.

Benjamin et Antoine. Deux étudiants que tout oppose si ce n’est la filière de leurs études : la médecine. L’un vient d’arriver en première année, a un père praticien et de sérieuses facilités. L’autre a triplé et travaille comme un malade pour réaliser son rêve d’être médecin. Amis dès leur rencontre sur les bancs de la fac, le resteront-ils dans une ambiance de concurrence féroce?

Thomas LILTI continue, ici, de dresser un portrait humain et réaliste de la médecine en France. Cette fois, il nous emmène à l’origine, au coeur de la matrice qui forme nos futurs médecins. Son regard documentaire fait mouche et on se rappelle que c’est une oeuvre de fiction seulement en reconnaissant les visages connus de Vincent LACOSTE et William LEBGHIL : 2 jeunes acteurs plongés dans la jungle de la faculté où l’amitié ne fait pas le poids devant la concurrence. Au-delà de ce sujet principal, le réalisateur ne néglige pas des thèmes secondaires mais traités avec une telle subtilité qu’ils apportent un charme particulier au film : la relation au père et la recherche de sa reconnaissance – à l’origine de la plus belle scène du film – et le rapport à l’autre au travers du personnage d’une jeune voisine d’origine étrangère. Pour terminer, il n’y a pas de baromètre plus efficace de l’efficacité de ce long-métrage que l’éventuelle déception apportée par sa fin : en effet, l’attachement aux personnages principaux est devenu tellement fort tout au long de ces 92 minutes que l’épilogue réaliste et sans triomphalisme, là où on attendait un feu d’artifice d’émotions, nous laisse un peu sur notre faim.

A la fois médecin et cinéaste, Thomas LILTI ajoute une pierre à une carrière atypique jalonnée de films aussi justes sur le fond qu’irréprochables sur la forme. Un cinéma citoyen et divertissant.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>