[Critique] « Le Grand Partage » d’Alexandra LECLERE (23/12/2015)

Le Grand Partage

Par Simon CHEVALIER

Pour son quatrième long-métrage, Alexandra LECLERE reste fidèle à ce qui est devenu sa marque de fabrique : un film drôle mais pas que…

Paris, lors d’un hiver particulièrement rude. Devant le manque de logements, le gouvernement prend une mesure inédite : obliger la population aisée à accueillir chez elle des travailleurs pauvres. Les habitants d’un immeuble cossu du 6ème arrondissement vont alors devoir gérer cette situation sans précédent et faire ainsi le point sur leurs convictions.

Alexandra LECLERE a un don : celui de réussir à faire des comédies drôles et profondes. Dans Les Soeurs Fâchées en 2004, la confrontation entre Isabelle HUPPERT et Catherine FROT, que tout opposait, nous faisait rire avant de basculer dans un registre plus acide, au risque de perdre certains spectateurs en route. Avec Maman en 2012, c’était la douleur qui se cachait derrière les répliques hilarantes. Ici, la réalisatrice aborde la lutte des classes de façon pragmatique et nous fait nous interroger sur notre générosité. Comme dans Le Prix à Payer en 2007, sa vision des élites est très juste avec ce qu’il faut d’excès pour susciter les rires. Avec l’aide d’un casting 5 étoiles – Didier BOURDON, Karin VIARD, Michel VUILLERMOZ, Valérie BONNETON, Josiane BALASKO, entre autres… -, très à l’aise dès qu’il s’agit de se balancer des horreurs à la figure, et d’un scénario riche en rebondissements, la cinéaste fait de ce Grand Partage un grand plaisir… à partager pour pouvoir en débattre ensuite.

En un peu plus de 10 ans et 4 films, Alexandra LECLERE peut se targuer d’avoir dirigé une quinzaine de grandes stars françaises : un signe qui ne trompe pas et qui fait de cette réalisatrice un poids lourd de la comédie française.

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>