[Critique] « Joséphine » de Agnès OBADIA (19/06/2013)

Par Simon Chevalier

Une comédie estivale efficace au casting épatant !

Joséphine a 30 ans et 2 particularités: elle est la maîtresse de Brad PITT (son chat) et possède un arrière-train très développé. Pour le reste, c’est l’archétype de la trentenaire parisienne: accro au shopping, dilettante au boulot et à la recherche de l’homme idéal. Une recherche qui s’intensifie quand sa petite sœur lui grille la politesse en annonçant son mariage. Pour ne pas perdre la face, Joséphine s’enferme dans un mensonge qui, à défaut de l’emmener au bout du monde, va lui faire ouvrir les yeux sur son « chez soi ».

La comédie « de filles » est devenu un genre à part entière avec des films comme Sex and the City ou Bridget Jones : tendances mais pas toujours drôles. A croire que la France s’en sort mieux (COCORICO) car après Tout ce qui brille, voici une nouvelle réussite. Une réalisation inventive, un rythme trépidant et surtout un casting 4 étoiles: Marilou BERRY fait exploser son talent comique, en digne fille de sa mère, avec ce personnage qui lui colle à la peau. Elle est entourée d’une galerie de personnages tous très justes (avec une mention spéciale pour l’hilarante Bérengère KRIEF) et ne sombrant pas dans la caricature: le sempiternel copain homo est particulièrement sobre ! On peut rire de différentes façons au cinéma: il y a les rires forcés ou outrés mais, avec ce film, on rit vraiment de bon cœur !

Il reste à savoir si on aura la chance de revoir Joséphine, notre nouvelle copine, dans de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>