Catégorie Festivals

[Cannes 2017] Jour 6

20170523_003337

Par Simon CHEVALIER

Ce Lundi était une journée que nous attendions avec impatience. En effet, nous avons découvert le deuxième long-métrage de Thierry de PERETTI, tout juste sorti de la salle de montage et présenté en séance spéciale à la Semaine de la Critique. Les Apaches nous ayant séduit par sa force et sa fraîcheur, nous étions très heureux de retrouver son réalisateur pour Une vie violente. Malheureusement, cette plongée dans la Corse des années 90 au sein des milieux activistes est bien trop bavarde pour nous faire vibrer. Les loghorrées politiques empêchent l’attachement aux personnages et, si la fin est plus réussie en terme de suspens, nous en ressortons quand même avec un sentiment de déception.

P1010849

Thierry de PERETTI et ses acteurs

Le soir venu, l’une des pl...

Lire plus

[Cannes 2017] Jour 5

20170521_085444

Par Simon CHEVALIER

Alors que le tapis rouge est changé, comme tous les jours, nous avons pu découvrir ce Dimanche matin Le Redoutable de Michel HAZANAVICIUS. Et nous sommes très fiers de cette deuxième chance française dans la compétition. Jubilatoire, truffé d’idées originales de mise en scène et avec un Louis GARREL qui disparaît complètement derrière son personnage de Jean-Luc GODARD, ce film est un bijou de fantaisie qu’on espère voir récompensé même si la Palme d’Or paraît inespérée, très peu de comédies l’ayant obtenue.

P1010846

Toute l’équipe du film sur le grand écran du Palais ce Dimanche soir

Dans l’après midi, changement d’ambiance avec le nouveau film de Bruno DUMONT présenté à la Quinzaine des Réalisateurs Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc. Mélange d...

Lire plus

[Cannes 2017] Journée choc

20170520_213546

Par Simon CHEVALIER

Ce quatrième jour du Festival fut placé sous le signe de l’émotion avec 2 films coup de poing.

Le premier film français de la compétition officielle 120 battements par minute de Robin CAMPILLO est une œuvre à la fois politique et émouvante. Revenant sur les actions de l’association ACT UP dans les années 90, le long-métrage tient sa force de l’implication sans failles de ses acteurs et d’une mise en scène plus qu’efficace. On n’imagine pas une seule seconde son absence du palmarès.

Puis, nous avons découvert Petit paysan, le premier film d’Hubert CHARUEL dans lequel Swann ARLAUD est bluffant de vérité dans le rôle d’un fermier qui se bat pour la survie de son troupeau...

Lire plus

[Cannes 2017] Jour 3


P1010819
Par Simon CHEVALIER

Le Festival a bel et bien commencé et les projections s’enchaînent.

Nous commençons la journée avec L’Amant d’un jour de Philippe GARREL avec Eric CARAVACA, Esther GARREL et Louise CHEVILLOTTE à la Quinzaine des Réalisateurs. Cette réflexion philosophique sur l’infidélité possède la sobriété chère au réalisateur. Après la projection, celui-ci rendit hommage à son chef opérateur Renato BERTA qui fut l’un des techniciens les plus courus de la Nouvelle Vague.

P1010803

Philippe GARREL, Esther GARREL et Louise CHEVILLOTTE

Puis, ce fut au tour d’Ava de Léa MYSIUS de nous séduire. Ce premier long-métrage sélectionné à la Semaine de la Critique est une œuvre sans concessions qui nous rappelle Crache cœur de Julia KOWALSKI...

Lire plus

[Cannes 2017] Soirée d’ouverture

20170517_231559Par Simon CHEVALIER

Hier soir, fut lancé le coup d’envoi du 70ème Festival de Cannes. Si les images de la montée des marches et la cérémonie d’ouverture ont été diffusées à travers le monde, nous en avons profité pour faire un tour par les coulisses et avons croisé une belle festivalière qui ressortait par l’arrière du Palais, sitôt les marches gravies.

20170517_190254

Nous avons aussi rencontré Charlotte, Nina et Margaux, 3 hôtesses qui, loin de jouer les stars, n’ont pas souhaité être photographiées. Elles s’occupent du placement des spectateurs dans la salle du Soixantième, l’une des plus petites du Festival. Si Margaux est une novice, Charlotte et Nina – qui vient de Montpellier – en sont à leur troisième édition...

Lire plus