Catégorie Critiques cinéma

[Critique] « Jeune et Jolie » de François OZON (21/08/2013)

Par Simon CHEVALIER

Isabelle vient d’avoir 17 ans. Élevée par sa mère et son beau-père et ayant son petit frère pour confident, elle semble heureuse dans cette famille paisible. Après avoir perdu sa virginité sur une plage avec un Allemand qui ne lui a donné aucun plaisir, elle s’inscrit sur un site spécialisé et enchaîne les relations tarifées.

Quelle intensité dans le cinéma de François Ozon ! Peu importe le genre qu’il aborde, son univers riche porté par une réalisation fluide vous transporte et ne vous lâche plus à tel point que vous en sortez comme sonné. Chaque plan est précis et aucun personnage, aucun détail n’est insignifiant : c’est ciselé comme du Balzac !

On retrouve ici tous les thèmes chers au cinéaste :

  • la famille parfaite qui vole en éclats ...
Lire plus

[Critique] « Pour Une Femme » de Diane KURYS (03-07-2013)

Par Aurore JESTADT

Avec Pour Une Femme, Diane KURYS (Diabolo Menthe) retourne derrière la caméra après cinq ans d’absence pour nous offrir une histoire sincère entre deux frères et une femme. Si la trame de départ semble vue et revue (deux frères sont amoureux de la même femme, qui est l’épouse de l’un), le film ne tombe pas dans un pathos surjoué et le scénario nous réserve de bonnes surprises. Les deux frères, Michel (Benoît MAGIMEL) et Jean (Nicolas DUVAUCHELLE), se retrouvent après la guerre, dans les années 1950. Perdus de vue depuis plusieurs années, une certaine complicité naît rapidement entre eux alors que tout semble les opposer. C’est Léna (Mélanie THIERRY), l’épouse de Michel qui, finalement, sert de lien à la fois doux, délicat mais terriblement fort...

Lire plus

[Critique] « Joséphine » de Agnès OBADIA (19/06/2013)

Par Simon Chevalier

Une comédie estivale efficace au casting épatant !

Joséphine a 30 ans et 2 particularités: elle est la maîtresse de Brad PITT (son chat) et possède un arrière-train très développé. Pour le reste, c’est l’archétype de la trentenaire parisienne: accro au shopping, dilettante au boulot et à la recherche de l’homme idéal. Une recherche qui s’intensifie quand sa petite sœur lui grille la politesse en annonçant son mariage. Pour ne pas perdre la face, Joséphine s’enferme dans un mensonge qui, à défaut de l’emmener au bout du monde, va lui faire ouvrir les yeux sur son « chez soi ».

La comédie « de filles » est devenu un genre à part entière avec des films comme Sex and the City ou Bridget Jones : tendances mais pas toujours drôles...

Lire plus

[Critique] « L’Ecume des Jours » de Michel GONDRY (24/04/2013)

L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu’autour d’eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d’amis, dont le talentueux Nicolas, et Chick, fanatique du philosophe Jean-Sol Partre, se délite.

 Par Ophélia PAQUIERO

« Adaptation : (n.f) Musique et cinéma ~ Transformation d’une œuvre pour la rendre propre à une autre destination. »

Après l’émouvant trésor La Science des Rêves...

Lire plus

[Flashback] Irréversible (2002) de Gaspar NOE

Ce film a été interdit aux moins de 16 ans lors de sa sortie en salles.

Par Michaël ROSSI

Le temps détruit tout.

Il ne reste plus  qu’à tenir jusqu’au début.
Sans le vinaigre, le miel n’est pas vraiment le miel. La fin est lumineuse, la fin est insoutenable.

En conclusion, Irréversible répond à La Haine. Ce qui est important ici, ce n’est pas l’atterrissage, mais bel et bien la chute. Jusqu’ici, tout va mal. L’homme tombe.

S’il n’y avait que la haine…
Si seulement il n’y avait pas le talent… peut être aurions nous eu une chance de ne pas sombrer avec l’Arche de Noé. La fin est insoutenable.

Le monde n’est pas juste, il n’est rien de plus qu’un immense trou béant...

Lire plus