Catégorie Cinéma

Coups de Coeur – Césars 2017

7786935040_l-affiche-officielle-de-la-42e-ceremonie-des-cesar

Par Simon CHEVALIER

La grande cérémonie du cinéma français approche…

Dans quelques jours, nous connaîtrons les grands vainqueurs pour l’année 2016 mais d’ores et déjà et ce, depuis l’annonce des nominations le 25 janvier dernier, les pronostics s’affinent et, comme tout cinéphile, je soutiendrai moi-même des œuvres et des artistes ce vendredi 24 février. En tout, 50 films devront être départagés à l’aide de 23 statuettes et c’est Divines d’Houda BENYAMINA qui remporte la plupart de mes suffrages cette année.

divines

Que ce soit dans les catégories reines (meilleur film, meilleur réalisateur – réalisatrice en l’occurrence, ce qui n’est arrivé qu’une fois dans l’histoire des Césars avec Tonie MARSHALL pour Vénus Beauté Institut en 2000 -, meilleur scénario, meilleur espoir...

Lire plus

[Critique] « Réparer les vivants » de Katell QUILLEVERE (02/11/2016)

reparer-les-vivants

Par Simon CHEVALIER

Un film d’une humanité bouleversante

Trois jeunes amis partent faire du surf à l’aube. Mais au retour, c’est l’accident et Simon n’y survivra pas. Un dilemme s’impose alors à ses parents, celui du don d’organes. Pendant ce temps, à des centaines de kilomètres de là, Claire attend une greffe…

Adapter un succès de librairie au cinéma n’est pas chose aisée. Tout le monde vous attend au tournant et votre film doit avoir son identité propre. Défi relevé haut la main par Katell QUILLEVERE qui fait du best-seller de Maylis de KERANGAL un long-métrage poignant dans lequel elle prend le temps d’imposer sa patte visuelle...

Lire plus

[Critique] « Crache coeur » de Julia KOWALSKI (17/02/2016)

crache-coeur

Par Simon CHEVALIER

La jeunesse a inspiré à Julia KOWALSKI un premier film dans lequel elle ne s’interdit rien.

Rose, jeune fille de 16 ans aux origines polonaises, voit débarquer chez elle un ouvrier venu du pays de ses ancêtres pour rénover sa maison. Ce dernier est également à la recherche de son fils dont il n’a pas de nouvelles. Celui-ci étant dans le même lycée que la jeune fille, elle essaie de rentrer en contact avec lui…

L’adolescence est un vaste sujet sur lequel se penche de nombreux cinéastes – Divines d’Houda BENYAMINA, Quand on a 17 ans d’André TECHINE… Il peut donc être compliqué pour une oeuvre de se distinguer. Mais le premier long-métrage de Julia KOWALSKI n’a pas ce problème tant il est singulier de par l’ambiance qui s’en dégage...

Lire plus

[Critique] « Divines » d’Houda BENYAMINA (31/08/2016)

divines

Par Simon Chevalier

Une oeuvre brute d’où émerge la grâce… celle d’un amour mais aussi celle d’une grande amitié.

Dounia est une boule d’énergie. Face aux conditions de vie qui sont les siennes, cette adolescente a la rage de s’en sortir et ne rêve que de « Money ». Accompagnée de sa meilleure amie Maimouna, elle va se rapprocher de la dealeuse de son quartier. Un geste dont elle ne mesure pas les conséquences…

Là où Céline SCIAMMA dans Bande de Filles explorait la place des femmes dans les cités, Houda BENYAMINA se penche sur la définition de la réussite dans les quartiers difficiles...

Lire plus

[Critique] « Irréprochable » de Sébastien MARNIER (06/07/2016)

002350.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Par Simon CHEVALIER

Au-delà du casting sans failles – et sans surprises -, ce premier film impressionne surtout par le sens du cadre de son réalisateur.

Ne vous fiez pas à son prénom, Constance est tout sauf une personne équilibrée. Devant quitter Paris suite à un différend avec son ancien patron, cet agent immobilier retourne alors dans la province de son enfance. Mais elle n’y retrouve qu’une mère hospitalisée, une maison déserte et surtout aucun boulot dans l’agence de ses débuts, un poste lui passant sous le nez au bénéfice d’une jeune et jolie novice. Déjà fragilisée, Constance va alors libérer ses instincts les plus sauvages.

Le talent protéiforme de Marina FOIS n’est plus à démontrer...

Lire plus